WELCOME LONDON
Hey bienvenue sur le forum " Welcome to London " =)
Amuse-toi bien parmi nous ;p

Avant de poursuivre votre visite sur le forum, sachez que "Welcome to London" est avant tout un forum RpG. Si vous souhaitez vous inscrire, parmi nous, il vous faudra savoir faire 15 lignes de RP complètes, et connaître les bases d'un forum. Si vous ne vous sentez pas capable ou que votre activité parmi nous sera médiocre, merci de PASSER VOTRE CHEMIN .

N'oubliez pas de consulter les règles ainsi que le contexte, pour une meilleure vision des choses sur le forum =)

Enjoy !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
WELCOME LONDON ROUVRE SES JOLIES PETITES PORTES !
VOTEZ POUR LE FORUM ICI

Partagez | 
 

 Le destin fait bien les choses.. [ PV Damon ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lena Deschanels
avatar
    Petit(e) Prince(sse)



Mon avatar : Nina Dobrev
Mes messages : 1613
Date de naissance : 29
Localisation : Oxford Street.
Mon âge : 19 ans
Etude & Année d'étude : UC
Emploi(s) : UC
Date d'inscription : 08/12/2008


Moi et mon ego
MES RELATIONS:
CITATIONS:
MES TOPICS SONT : Ouverts

MessageSujet: Le destin fait bien les choses.. [ PV Damon ]   Jeu 8 Juil - 22:39



« Damon & Lena »

    20h30. Cela faisait exactement deux jours que Lena s'ennuyait considérablement chez elle, à tel point que cela en devenait exaspérant. Le temps se faisait long ces temps-ci, beaucoup trop long. Sa soeur était partie en voyage pendant quelques jours, lui laissant la maison pour elle toute seule et donc, l'immense responsabilité de celle-ci. C'était le point positif de ce départ précipité car elle pouvait faire ce qu'elle voulait même si la présence de Roxy n'avait jamais été un obstacle. Qui n'a jamais rêver de se retrouver dans son propre appartement ou sa propre maison, sans personne ? Mais ce soir-là, tout était différent. Toute la journée, Lena avait passer son temps à réfléchir sur son avenir, ce qui avait fini par l'effrayer et ensuite, aux personnes qui étaient entrées puis sorties de sa vie. Enfin, surtout celles qui y étaient restées. Sur qui pouvait-elle compter finalement ? Pas grand monde. Ces questions existentielles avaient hanter son esprit, mais heureusement, plus le temps passait et plus elle retrouvait le sourire, car elle était comme ça : elle trouvait toujours du bon dans tout ce qui était mal, et son optimisme avait le don de l'encourager à se changer les idées.

    Etant rentrée assez tard car personne ne l'attendait à la maison, la jeune fille monta les escaliers de sa jolie demeure, ouvrit la porte de sa chambre avant d'y jeter son sac a main. Puis tout en marchant vers la salle de bain, elle fredonna un air connu : " And I wonder if I ever crossed your mind "; Lena se retrouva devant le mirroir de la salle de bain et se déshabilla avant d'entrer dans la douche. " For me it happens all the time.... Qu'est-ce qu'elle aimait cette chanson, les paroles l'inspirait beaucoup. Une vintaine de minutes passèrent, il était donc vingt-heure trente précise. Attrapant sa serviette qu'elle enroula autour de son corps, Lena coiffa ses longs cheveux et commença à les sécher, lorsqu'elle entendit la sonnerie de sa porte retentir. Qui cela pouvait-il être ? Pour une fois, elle n'attendait personne; vraiment personne. Peut être s'agissait-il de certaines de ses amies, voulant l'emmener dans une boîte de nuit branchée de Londres afin de faire la fête toute la nuit. Ce qui était une des occupations habituelles de mademoiselle Deschanels. Mais pour découvrir l'identité de la personne qui attendait devant sa porte d'entrée, il fallait lui ouvrir. Posant son séchoir et enlevant sa serviette, Lena enfila des sous vêtements; et entendant une seconde sonnerie, elle abandonna l'idée de se vêtir un peu plus et descendit en courant jusqu'à la porte d'entrée.

    " Deux petites minutes, j'arrive ! " - Il n'y avait vraiment qu'elle pour aller ouvrir en sous vêtements, mais que voulez-vous, la personne en question avait l'air impatiente. Et puis, il était malpoli de faire patienter ses invités, ou plutôt ses mysterieux invités. Elle trouva tout de même le temps d'enfiler un peignoir, qu'elle ne ferma pas. Puis, elle ouvrit la grande porte blanche et se retrouva nez a nez avec.. Damon Matthews; qui était probablement la seule personne qu'elle attendait le moins mais en parrallèle, la personne qu'elle avait le plus envie de voir.

    " Damon ? " - Leurs regards se croisèrent et un large sourire se dessina sur ses lèvres. Que faisait-il là ? Et surtout à cette heure-ci ? Peu importe, Lena s'approcha doucement vers lui et déposa deux baisers sur ses joues, en guise de bonjour. Puis elle se recula, sans dire un mot, avant de realiser que l'expression de visage du jeune homme avait un rapport avec sa tenue. Mais quelle idiote, cette visite surprise l'avait totalement perturbée dans sa routine quotidienne, au point qu'elle en avait oublier qu'elle n'avait pas fermer son peignoir, qui laissait entrevoir ses sous vêtements alors qu'elle se trouvait devant un homme qu'elle appreciait beaucoup ces temps-ci. Baissant son regard, elle sentit ses joues rougir et attrapa les deux extrémités de la ceinture de son peignoir et le ferma rapidement.

    " Je sors de la douche, au cas où tu te poserais la question... "

    De toute façon, il avait surrement compris, du moins elle l'esperait. Enfin, tel une hôte exemplaire, Lena ouvrit plus largement la porte afin de laisser entrer son invité surprise.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh H. Evans
avatar
A D M I N S ;


Mon avatar : Josh Hartnett
Mes messages : 2742
Mon âge : 26 ans
Etude & Année d'étude : terminée, basta
Emploi(s) : Garagiste
Date d'inscription : 15/11/2008


Moi et mon ego
MES RELATIONS:
CITATIONS:
MES TOPICS SONT : Ouverts

MessageSujet: Re: Le destin fait bien les choses.. [ PV Damon ]   Ven 9 Juil - 2:51

    Solitude quand tu nous tiens. Il y avait des moments où Damon se sentait terriblement seul, malgré son comportement a prouver totalement le contraire. Bien qu'il soit souvent en bonne compagnie, son lit étant la plupart du temps partagé avec une jeune femme rencontrée seulement quelques heures auparavant, Damon sentait toujours ce vide au fond de lui, ce manque d'affection véritable qui l'affectait réellement de jour en jour. Celui-ci avait prit la décision de vivre sans attache, solitaire désormais, de peur de souffrir à nouveau et d'être pris encore une fois pour un abruti. Chose qu'il ne permettrait plus à personne à présent. Ce sentiment de frustration planait au-dessus de lui depuis plus de deux ans maintenant. Il est vrai que ce mode de vie était celui de la facilité. Pourquoi se compliquer la vie avec des sentiments qui aboutissent en général à la destruction ? Non j'exagère pas, c'était exactement ce que ressentait Damon face aux relations et sentiments en tout genre. Ils sont voués à l'échec, ils ont toujours été voués à l'échec dans le cas de Matthews; alors pourquoi se prendre la tête avec ? Ce soir là, Damon se trouvait seul dans son appartement; sa coloc' vaquait à ses occupations, à vrai dire, il ne s'en préoccupait même pas, seulement l'ennui le gagna rapidement. Et évidemment, lorsque son esprit n'était plus occupé ou distrait par quelque chose, celui-ci pensait automatiquement à elle... Cette fille qui hantait ses pensées nuits et jours depuis quelques temps. C'était quasiment insupportable pour notre homme qui visiblement niait l'évidence. La pendule accrochait au mur de la cuisine affichait 19heure13 lorsque Damon décida de prendre une bière histoire de se détendre et essayer de s'occuper. Une fois décapsulé, il but une longue gorgée avant de remarquer quelque chose qui ne lui appartenait pas sur le canapé. En y regardant de plus prêt, il constata qu'il s'agissait d'une veste. Fronçant faiblement les sourcils, il s'approcha du canapé pour prendre le vêtement dans l'une de ses main libre. Cela aurait très bien pu être à Hermès, sa colocataire, seulement Damon n'avait pas oublié ce que Lena portait ce soir-là. Approchant la veste à son visage, le parfum de la jeune fille embaumait encore le tissu. Se laissant lentement emporter par cette essence si agréable, Damon rouvrit subitement les yeux réalisant ce qu'il était en train de faire. La porte de l'appartement s'ouvrit dans un grincement sourd, Damon reprit petit à petit ses esprits et se tourna vers la personne qui venait d'entrée dans la pièce. Hermès était rentrée, le jeune homme là salua comme à son habitude puis attrapa ses clés de voitures, son porte-feuille ainsi que sa veste en cuir, sans oublier ce fameux gilet et quitta l'appartement sur un coup de tête. Où allait-il comme ça ? Dans les quartiers d'Oxford et plus particulièrement chez une certaine Lena Deschanels. Elle n'était évidemment pas au courant de sa visite mais Damon ne voyait pas l'intérêt de là mettre au courant.

    Le trajet fut rapide vu à l'allure où Damon roulait à travers les rues de Londres. En deux temps trois mouvements, il était garé et s'infiltra à l'immeuble numéro 366. Arrivée devant la porte de la demoiselle, Damon appuya sur la sonnette attendant patiemment une réponse. Pourquoi était-il si nerveux ? Il ne l'était jamais. En temps normal, il était toujours très à l'aise avec la gente féminine et très sûr de lui. Faut croire que cette fois-ci était une exception. Observant ses chaussures dans l'attente d'une réponse, il entendit à travers la porte ; « Deux petites minutes, j'arrive ! » Elle était déjà chez elle, c'était une bonne chose. Au moins, il n'avait pas fait le trajet pour rien. La porte s'ouvrit brusquement pour laisser apparaître à l'encadrement Lena, vêtue simplement d'un peignoir blanc qu'elle avait probablement dû oublier d'attacher correctement puisque Damon avait une vue plongeante sur le corps parfaitement dessinés de la jeune fille en sous-vêtement. Assez surpris même s'il n'en montrait rien, Damon leva son regard dans un haussement de sourcils pour le poser sur son visage angélique, lorsque celui-ci entendit son prénom résonnait à ses oreilles ; « Damon ? » Le jeune homme afficha un sourire au coin plongeant son regard dans le sien; ce regard ténébreux qui en charmait plus d'une mais qu'il réservait exclusivement à celle qui faisait battre son cœur. La nervosité de Damon semblait s'être totalement volatilisé à partir du moment où la porte s'était entrouverte. « Hello ! » Dit-il avec cette manière habituelle de ne jamais être sérieux. Certes, elle devait être surprise de le voir se pointer à une heure pareille chez elle. C'est qu'il se faisait plutôt rare en ce moment, allez savoir pourquoi... Mais Damon ne donna pas pour autant une explication sur sa venue, du moins pas tout de suite. Lena s'approcha pour lui déposer deux baisers sur chaque joue en signe de 'bonjour'. Matthews gardant son léger sourire au coin des lèvres, intercepta la jeune fille lorsque celle-ci commençait à se reculer en encerclant son bras autour de sa taille, juste au creux de ses reins, l'obligeant ainsi à rester prêt de lui. Il prit enfin la parole sur un ton enjôleur, toujours son regard plongé dans le sien.

    « Tu avais oublier ça la dernière fois. » Dit-il en tenant de son autre main, la fameuse veste qu'il mit en évidence, sans pour autant lâcher Lena des yeux. Se détachant lentement de la jeune fille, il reprit une distance raisonnable lui tendant la veste tout naturellement avant d'afficher un nouveau sourire mielleux. Lena attrapa la veste, ses joues s'étaient empourprées et elle préféra refermer son peignoir. « Je sors de la douche, au cas où tu te poserais la question... Dit-elle en ouvrant davantage la porte pour le laisser entrer. Damon répondit en entrant dans l'appartement de la jeune fille avec ce petit sourire railleur s'avançant dans la pièce principale. « Oui, il me semble que j'avais deviné. » Marquant un temps d'arrêt, il se tourna vers Lena qui venait de refermer la porte derrière lui et lui demanda. « Tu avais quelque chose de prévu ce soir ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Deschanels
avatar
    Petit(e) Prince(sse)



Mon avatar : Nina Dobrev
Mes messages : 1613
Date de naissance : 29
Localisation : Oxford Street.
Mon âge : 19 ans
Etude & Année d'étude : UC
Emploi(s) : UC
Date d'inscription : 08/12/2008


Moi et mon ego
MES RELATIONS:
CITATIONS:
MES TOPICS SONT : Ouverts

MessageSujet: Re: Le destin fait bien les choses.. [ PV Damon ]   Ven 9 Juil - 18:51

    Et dire que quelques minutes plus tôt, Lena était sous la douche, en train de chantonner un air dont les paroles lui rappeler fortement l'homme qui venait d'entrer chez elle. C'était tout de même étrange, ces coïncidences à répétitions. Quand elle pensait à lui, il y avait de fortes chances pour qu'il se trouve dans les parages, ou bien qu'elle le croise en ville; seul ou accompagné. Oui, Damon Matthews était souvent accompagné, la plupart du temps par des femmes plus ou moins belles. Et en tant qu'amie, la jeune fille n'avait pas son mot à dire, elle respectait le fait qu'il ait plusieurs conquêtes, après tout c'était aussi son cas. Même si, les siennes n'était qu'une façon de passer le temps; car les hommes qu'elle rencontrait était tous intéressé par une seule et unique chose : son "superbe" corps. Rien ne pouvait changer cela, elle était vouée à vivre des histoires courtes et jamais sérieuse. Bien sûr, elle avait rencontré des hommes bien, mais qui étaient plus intéressés par elle qu'elle ne l'était par eux. Il y avait bien pire dans la vie, mais c'était quand même un sacré problème. Un problème qui ne devait surement pas en être un pour Damon; après tout, les hommes et les femmes avaient une vision de l'amour totalement différente, n'est-ce pas ?


    Enfin, c'était tout de même surprenant que Damon lui ait rendu visite au moment même où elle pensait à lui. Alors qu'il ne pouvait pas s'en douter, en tout cas elle l'espérait. Comment réagirait-il si il apprenait qu'elle voyait depuis quelque temps leurs relation sous un autre angle.. ?

    Elle aimait bien le voir, car elle savait qu'à chaque fois qu'ils passaient du temps ensemble; ils rigolaient, se taquinaient pour le plaisir d'énerver l'autre, et que toutes ces choses-là les faisaient sourire tous les deux. Certes, ce n'était pas toujours le cas mais la jeune fille essayait de se faire à l'idée de l'humour spécial Damon, car il avait cette habilité à n'être jamais sérieux dans ses paroles ou ses actes; ou quasiment jamais. Dans toutes sortes de situations ! C'était probablement sa façon à lui de se sentir bien, l'ironie. Quoiqu'il y avait quelques exceptions, rares, mais présentes. Sur le porche de sa maison, miss Deschanels sentit la main du jeune homme se poser au creux de ses reins, ce qui était probablement une action innocente, et automatique. Contente de le voir, elle essaya de ne pas paraître trop expressive et resta calme. Elle récupéra alors sa veste qu'elle pensait avoir perdu. Étant assez tête-en-l'air, c'était tout a fait son genre d'oublier des objets, vêtements, ou encore sac à main; chez les gens. Le remerciant, elle continua de lui sourire avant d'entendre le son ironique de sa voix : " Oui, il me semble que j'avais deviné. " Lena leva les yeux au ciel, avant de replonger son regard dans le sien et de le laisser entrer chez elle; puis referma la porte derrière lui. Cette soirée serait finalement plus mouvementée que prévue, ou du moins c'était ce qu'elle allait découvrir.

    " Mais quelle élégance, j'aime beaucoup ! " dit-elle alors qu'il s'avançait vers la pièce principale. Comparé a sa tenue, il y avait une large différence, c'était certain. La jeune fille arrangea ses cheveux, essayant, tandis que Damon avait le dos tourné, de réajuster son peignoir. " Tu avais quelque chose de prévu ce soir ? " ; dit-il, alors que Lena s'apprêtait à lui poser la même question. Bizarrement non, elle n'avait rien prévu, c'était l'unique soir de la semaine où elle avait été libre.

    " Humm.. non pas vraiment, mais maintenant que tu es là; ça va peut être changer" - Pendant un cours instant, elle se demanda ce qu'il avait en tête; et essaya de deviner la raison de sa venue. Ils passaient souvent des soirées tous les deux, a regarder des films ou sortir au centre-ville de Londres. Rien de bien méchant, bien au contraire. C'était d'ailleurs lors d'une soirée passée avec lui qu'elle avait oublier sa veste. Et le pire dans tout ça, c'est qu'elle ne se souvenait même pas des circonstances de cette perte-de-veste-non-voulue. Enfin bref, la jeune fille se dirigea vers son salon, tandis que Damon la suivait jusqu'à celui-ci, attendant pertinemment de savoir ce qu'il avait prévu de faire avec elle; pour ensuite aller se changer et être un peu plus présentable.

    " Et toi tu as prévu de faire quoi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh H. Evans
avatar
A D M I N S ;


Mon avatar : Josh Hartnett
Mes messages : 2742
Mon âge : 26 ans
Etude & Année d'étude : terminée, basta
Emploi(s) : Garagiste
Date d'inscription : 15/11/2008


Moi et mon ego
MES RELATIONS:
CITATIONS:
MES TOPICS SONT : Ouverts

MessageSujet: Re: Le destin fait bien les choses.. [ PV Damon ]   Lun 12 Juil - 2:11

    Si Damon s'était pointé chez Lena à cette heure-ci sans prévenir, c'était tout simplement parce qu'il avait eu cette envie soudaine de passer du bon temps avec elle. Son esprit était souvent submergé par des images, des gestes, des attitudes de sa personne et il ne pouvait s'empêcher de penser à elle. C'était plus fort que lui. Honnêtement, Damon aurait préféré que la jeune fille n'est pas autant d'impact sur lui. Elle le rendait chaque jour un peu plus faible, car plus les jours passaient et plus les sentiments devenaient profonds. Et ça Damon avait dû mal à l'accepter. Il ne voulait pas redevenir ce type faible, qui s'attache et devient dépendant de la personne. Il se le refusait catégoriquement. Certainement pour cela que sa relation avec Lena était aussi compliquée et ambiguë. Les sentiments étaient bien là, mais les risques trop importants alors Damon préférait s'imposer des limites. Bien que certains gestes, paroles ou attentions ne trompaient personne. Seulement Damon avait tout donné auparavant et ne voulait plus former ce qu'on pourrait appeler un couple stable, désormais. Alors qu'est-ce qu'il attendait ? Qu'un autre type se pointe et vienne prendre la place dont il était incapable d'occuper ? Pensée désagréable que Matthews préférait mettre de côté; c'était beaucoup plus simple ainsi. Autre sujet problématique qui préoccupait notre jeune homme au plus haut point: les sentiments de Lena étaient-ils réciproque ou bien se limitait-elle à leur amitié quelque peu complexe ? Trop de questions sans réponse, trop d'hésitation; Damon n'aimait pas cette situation, pourtant il n'en montrait rien, du moins, il essayait de rien laisser paraître face à la jeune fille. Et faut croire qu'il y arrivait plutôt bien. Bon acteur, Lena semblait se douter de rien. Damon entra à l'intérieur de l'appartement s'avançant vers la pièce principale, jetant rapidement un petit coup d'oeil autour de lui, après lui avoir répondu qu'il se doutait bien qu'elle venait sortir de la douche. Après avoir ajuster son peignoir correctement, la jeune fille reprit; « Mais quelle élégance, j'aime beaucoup ! » Tout en s'approchant vers une commode, Damon lui adressa un faible sourire au coin lui lançant à peine un regard puisqu'il fut intrigué par la photo de « famille » qui représentait sa soeur et elle-même. Ne se gênant pas pour prendre le cadre photo dans ses mains, il demanda par simple curiosité en gardant son regard rivé sur la photographie.

    « Ta soeur n'est pas là ? » Laissant tomber le cadre photo en le remettant gentiment à sa place, Damon releva dans un haussement de sourcils son regard pour le poser à nouveau sur Lena qui était vraiment très attirante, il devait bien l'avouer. Il essayait tant bien que mal de ne pas y penser pour lui demander si elle avait quelque chose de prévu ce soir. « Humm... non pas vraiment, mais maintenant que tu es là, ça va peut être changer. » Damon lui lança un regard conquérant qui se montrait assez captivant suivit d'un faible sourire au coin avant de répondre tout de suite après. « Humm, j'ai bien fait de venir alors. » avec toujours cette pointe d'ironie dans sa voix qui finalement faisait parti de son charme. Et puis, il y avait bien de deux sortes d'ironie; celle qui était simplement pour amusé où du moins le ton employé était tourné vers l'humour et l'autre où le ton était beaucoup plus cynique, voir méchant. Damon utilisait évidemment les deux, mais dans le cas présent, c'était plutôt la première citée plus haut qu'il employait. Lena s'avança dans son salon, le jeune homme lui emboîta le pas, réfléchissant déjà à ce qu'ils pouvaient bien lui proposer ce soir. Évidemment, Damon avait déjà plusieurs idées en tête mais il hésitait encore. Lena lui retourna alors la question; « Et toi, tu as prévu de faire quoi ? » Damon se tourna vers la jeune fille; tout en s'avançant dans sa direction, il leva les yeux au ciel faisant mine de réfléchir laissant échapper quelques « euhum » . Une fois qu'il fut à quelques centimètres face à elle, Damon plongea ses yeux dans les siens avant de répondre d'une voix voluptueuse.

    « Passer la soirée avec toi, bien sûr. » Dit-il en gardant toujours son regard plongé dans le sien suivit d'un faible sourire fidèle à lui-même, puis il reprit une voix « normal » pour reprendre dans un haussement d'épaule restant toujours proche de la jeune fille. « Maintenant c'est toi qui voit beauté, soit on sort boire un verre, soit on reste ici et je mets fait un plaisir de t'observer te pavaner en sous-vêtements, soit je t'invite au restau'. J'espère que t'as pas déjà mangé ? » Demanda-t-il en attendant une réponse de sa part.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Deschanels
avatar
    Petit(e) Prince(sse)



Mon avatar : Nina Dobrev
Mes messages : 1613
Date de naissance : 29
Localisation : Oxford Street.
Mon âge : 19 ans
Etude & Année d'étude : UC
Emploi(s) : UC
Date d'inscription : 08/12/2008


Moi et mon ego
MES RELATIONS:
CITATIONS:
MES TOPICS SONT : Ouverts

MessageSujet: Re: Le destin fait bien les choses.. [ PV Damon ]   Mar 13 Juil - 12:19

    Maintenant que Damon était là, elle se sentait étrangement énergique, prête a sortir, faire toute sorte de choses excepté rester cloîtré chez elle et regarder un film en mangeant une glace. Même si ce n'était pas une si mauvaise idée, sortir paraissait préférable. Lena n'était définitivement pas casanière, bien qu'elle aimait énormement sa petite maison, la ville l'inspirait; elle se sentait poussée par l'envie de mettre un pied dehors tous les jours, et si elle ne le faisait pas, c'était que quelque chose clochait. Qu'elle était malade, ou alors qu'elle ne se sentait pas bien. Mais heureusement que ce cher Damon était là pour lui proposer plusieurs plans pour cette soirée qui semblait s'annoncer prometteuse. Car on ne peut pas dire que les sorties des deux jeunes gens étaient conventionelles, ils n' étaient pas simplement amis de fac ou d'enfance; ils étaient des amis.. comment dire, dont les intentions n'étaient pas toujours celles que l'ont a forcement envers son ami. Ce qui peut expliquer les ambiguités de plus en plus naissantes au sein de leurs relation. Mais à force, la jeune fille s'y habituait, elle cachait à son entourage et même à sa soeur cette étrange complicité qu'elle avait avec lui. Parce qu'elle n'en était elle-même pas sûre et ne souhaitait pas transmettre de fausses informations. Et puis, Lena pouvait très bien se faire des films et se tromper sur toute la ligne. Elle était effectivement très forte pour se faire des films; c'est pourquoi elle préférait continuer comme ça et voir si son ressentis était réel. Car, serieusement, elle ne pouvait pas battre des cils et demander tout gentiment au jeune homme s'il avait remarqué que leurs relation n'était plus aussi amicale qu'avant mais un peu plus que ça .. ? Et si c'était le cas, lui demander ce qu'il ressentait vraiment pour elle ? Non, c'était inconcevable; à moins que Lena ait un taux d'alcool élevé dans le sang ( et encore ), il y avait très peu de chance pour qu'elle évoque ce 'problème' qui n'en était pas vraiment un. Et puis, qui vivra verra; comme le dit le dicton.

    Tandis qu'elle réfléchissait à toute ces choses plus ou moins secrètes, Lena regardait le jeune homme se diriger vers la commode de son salon et attraper un petit cadre représentant une photo de Roxy et Lena. Restant à sa place, elle souria; se rappelant où cette photo avait été prise. " Ta sœur n'est pas là ? " - lança-t'il tout d'un coup. Pourquoi voulait-il savoir une telle information ? Elle savait qu'ils se connaissaient mais ce qu'elle n'avait jamais su, c'est s'il se voyait de temps en temps; un peu comme eux deux. " Non, elle est sortie, pourquoi ? " - dit-elle avec un soupçon de curiosité qui ne pouvait que la trahir. Mais pour éviter toute confusion, la jeune fille s'avança un peu plus dans son salon, évitant le regard peut être lui aussi, curieux, de Damon. Après lui avoir demander s'il avait prévu quelque chose de son côté, ce qui n'était probablement pas le cas, sinon il ne serait jamais venu jusqu'ici; a moins qu'il aurait voulu simplement lui rentre sa veste; il lui emboîta le pas, plongeant ses yeux bleus azur dans les siens. C'était une chose qu'elle ne pouvait pas nier, ses yeux étaient vraiment sensationnels, comme s'ils pouvaient vous hypnotiser. " Passer la soirée avec toi, bien sûr. " . Lena pencha légèrement la tête sur le côté puis passa une main dans ses cheveux avant de regarder à nouveau Damon, qui était face à elle, très proche d'ailleurs. Un nouveau sourire se dessina sur ses lèvres, amusé mais innocent, et avant même qu'elle n'eut le temps de répondre, il enchaîna sur ses nombreuses idées.
    " Maintenant c'est toi qui voit beauté, soit on sort boire un verre, soit on reste ici et je mets fait un plaisir de t'observer te pavaner en sous-vêtements, soit je t'invite au restau'. J'espère que t'as pas déjà mangé ? " . L'ironie du jeune homme ne lui avait pas manquer. Et puis elle savait pertinemment, qu'au fond, l'ironie cachait du vrai. Et qu'il pouvait s'agir d'une arme essentielle lorsqu'on souhaitait faire passer un message. Évidement, ce n'était pas le cas dans la présente situation. Lena se redressa tout normalement et fronça un sourcil tout en rigolant légèrement. " Beauté ? Je ne savais pas que j'avais droit à un tel surnom. " - dit-elle toujours en rigolant. A son tour, elle fit mine de réfléchir, lançant un petit 'hummmm' tout en marchant un petit peu dans son salon.

    " Je pense que je vais opter pour la seconde option, tu peux te mettre sur le canapé ou sur mon lit, c'est comme tu veux. " - Elle prit son air serieux, voulant jouer la carte de l'ironie à son tour histoire de lui montrer qu'elle aussi, savait s'y prendre. Puis elle commença à détacher son peignoir, sans quitter le regard de Damon et se déplaça lentement jusqu'à ses escaliers avant de se tourner vers lui d'un air amusé .

    " Mais tu sais quoi ? J'ai faim, et ça fait longtemps que je ne suis pas aller au restaurant, mais on peut seulement aller boire un verre si tu veux, donc je vais monter m'habiller et j'arrive. " - Fière de sa prestation, elle monta les escaliers en vitesse; et lança du premier étage: " Surtout, fait comme chez toi ".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh H. Evans
avatar
A D M I N S ;


Mon avatar : Josh Hartnett
Mes messages : 2742
Mon âge : 26 ans
Etude & Année d'étude : terminée, basta
Emploi(s) : Garagiste
Date d'inscription : 15/11/2008


Moi et mon ego
MES RELATIONS:
CITATIONS:
MES TOPICS SONT : Ouverts

MessageSujet: Re: Le destin fait bien les choses.. [ PV Damon ]   Ven 23 Juil - 17:49

    Il est vrai que leur relation était plus que complexe, voir carrément indéchiffrable à certains moments. Damon serait probablement incapable de l'expliquer; si on venait à lui demander, il qualifiait certainement Lena comme une simple amie, pourtant, elle représentait bien plus à ses yeux, mais celui-ci préférait refouler toute forme de sentiment ou d'attachement trop intense. Son comportement trahissait parfois ce qu'il ressentait à son égard. Mais Damon en bon acteur qu'il était, arrivait à cacher facilement son jeu. Qu'est-ce qu'elle avait de si désirable ? Qu'est-ce qu'elle avait de plus que les autres londoniennes ? C'était un tout, le jeune homme ne serait l'expliquer. L'alchimie qui les animé était omniprésente et malheureusement pour le jeune homme réellement incontrôlable, honnêtement, il aurait préféré s'en passer mais c'était plus fort que lui, Lena l'attirait indéniablement. Il savait qu'il jouait avec le feu en passant du temps avec elle. Mais, même s'il avait décidé de prendre ses distances et disparaître de sa vie quelques jours, il ne pouvait s'empêcher de réapparaître incognito. Oui faut croire que la présence de Lena était devenu indispensable, chose qui incommodait notre jeune homme qui préférait croire à une simple amitié entre eux deux. Enfin, Damon ne préférait pas y penser, surtout pas à cet instant précis. Lena était devant lui et elle ne devait se douter de rien où du moins de pas grand chose. Une fois à l'intérieur, Damon ne se gêna pas pour faire comme chez lui. Prendre ses aises étaient quelque chose de naturel chez lui. S'avançant vers un buffet à l'entrée où était posé un cadre photo représentant Lena et Roxy, Damon demanda si ça sœur était là. Une simple question de curiosité certes, mais il fallait savoir que Matthews connaissait très bien l'autre Deschanels. Laissant de côté le cadre photo, il posa son regard sur Lena en attendant une réponse de sa part. « Non, elle est sortie, pourquoi ? » Pourquoi ? Damon lui adressa un faible sourire énigmatique. Cela paraissait étrange s'il demandait des nouvelles d'une de ses connaissances ? Après tout se serait stupide de sa part s'il passait chez elle sans prendre la peine de là saluer alors qu'elle était juste à côté. Mais, apparemment elle était de sortie alors le problème était réglé. Damon répéta dans un faible froncement de sourcils, d'une voix placide.

    « Pourquoi ? » Il marqua un temps en gardant son regard sur Lena avant de reprendre. « J'aurais aimé là voir, ça fait un petit moment qu'on ne s'est pas vu. » Dit-il en jetant un regard autour de lui, observant au passage tous les moindres détails de cette pièce, pour finalement posé son regard sur Lena qui préféra s'avancer un peu plus dans le salon fuyant son regard. Un faible sourire malicieux se dessina alors au coin des lèvres du jeune homme qui là suivit un instant des yeux avant de lui emboîter le pas. A aucun moment, il n'avait imaginé le faite que Lena soit susceptible de ressentir une pointe de jalousie à l'égard de sa relation avec sa sœur. Ce serait trop... gros pour y croire. « Et toi, tu as prévu de faire quoi ? » Question plutôt incongrue à laquelle Damon s'empressa de lui répondre qu'il passait la soirée en sa compagnie qu'elle le veuille ou non, les yeux plongés dans les siens l'obligeant ainsi à ne plus fuir son regard. La jeune fille afficha un sourire amusé dans un petit hochement de tête innocent. Gardant toujours son regard dans le sien, Damon cita les nombreuses possibilités qui s'offraient à eux d'une manière plutôt ironique; après tout, ils étaient à Londres ! Ce n'était pas les activités qui manquaient. « Beauté ? Je ne savais pas que j'avais droit à un tel surnom. » Dit-elle en laissant échapper un rire harmonieux. Dans un haussement d'épaule, le jeune homme assura.

    « Et crois-moi, j'en ai encore pleins en réserve. » Dit-il avant de porter son attention sur Lena qui semblait réfléchir, ou plutôt faisait mine de réfléchir à son tour. Celle-ci s'était éloignée; volontairement ? Certainement. Le jeune homme attendait son verdict silencieux suivit d'une moue légèrement amusé par le comportement de la jeune fille. De toute manière qu'importe ce qu'elle choisira, tout lui conviendra du moment qu'il passait sa soirée en sa compagnie. « Je pense que je vais opter pour la seconde option, tu peux te mettre sur le canapé ou sur mon lit, c'est comme tu veux. » Damon ne s'attendait pas une telle réponse de sa part. Non, il s'attendait plutôt à ce qu'elle veuille sortir, n'hésitant pas à sauter sur son invitation au restaurant. Lena restait sérieuse, elle s'avança lentement jusqu'aux escalier en commençant à détacher son peignoir, gardant son regard fixé sur Damon. Celui-ci là suivit à nouveau du regard, plissant légèrement les sourcils suivit d'un minuscule sourire au coin des lèvres, prêt à répliquer perplexe. En réalité, il était carrément déstabilisé, mais essayer de rien laisser paraître. Lena finit par se tourner vers lui d'un air amusé lorsqu'elle atteint les premières marches et reprit fièrement ; « Mais tu sais quoi ? J'ai faim, et ça fait longtemps que je ne suis pas aller au restaurant, mais on peut seulement aller boire un verre si tu veux, donc je vais monter m'habiller et j'arrive. » Damon ne quittait pas la jeune fille du regard, son sourire amusé s'était agrandi. Il ne dit pas un mot, il se contenta simplement de hausser des épaules suivit d'un petit hochement de tête lui faisant comprendre ainsi que c'était à elle de se décider. Lena monta rapidement les marches et lança du première étage; « Surtout fait comme chez toi ! » Elle n'aurait pas dû dire une chose pareille, car à présent, Damon allait là prendre au pied de la lettre. Il répondit avec une certaine légèreté.

    « Ouais, ouais ! Mets pas trois quarts d'heure non plus. » Dit-il en regardant à nouveau autour de lui. Faire comme chez lui, pas de problème ! Le jeune homme s'avança dans la cuisine pour ouvrir le frigo dans l'espoir de trouver une bière bien fraîche. Bingo ! Il en sortit une puis là décapsula rapidement avant d'en boire une longue gorgée. Plus d'un quart d'heure que Lena était montée maintenant. Le jeune homme s'avança lentement vers les escaliers, déambulant dans son appartement, ne sachant plus quoi faire. Impatient de nature, Damon finit par lancé d'une voix assez portante pour qu'elle puisse entendre du premier. « Ça fait presque 20 minutes ! Si d'en trois minutes tu descends pas, je te préviens c'est moi qui monte. » Dit-il sur un ton qui se montrait menaçant mais qui ne l'était pas du tout, au contraire. Il laissait même sous-entendre son envie de là rejoindre. Évidemment qu'il en avait envie, mais à quoi ça le mènerait ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le destin fait bien les choses.. [ PV Damon ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le destin fait bien les choses.. [ PV Damon ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WELCOME LONDON  :: r é s i d e n c e s :: Quartiers Oxford :: LENA DESCHANELS-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit